La Simulation du Sommet de l’UA Tunisie 2014


La simulation de l’Union Africaine en Tunisie, qui s’est déroulée du 23 au 25 Mai 2014, est un événement inédit, une première de ce genre réalisée en Afrique et dans le monde. Elle a donné l’opportunité à 8500 jeunes Africains subsahariens provenant de 25 nationalités distinctes de partager avec des jeunes Tunisiens, Libyens, Algériens, Marocains, Égyptiens les valeurs propres au continent Africain. Pour nous, ces discussions doivent permettre également la mise en place d’un réseau entre ces jeunes, ce qui par la suite va faciliter, voire renforcer le principe de la coopération Sud-Sud. Ces jeunes étant des futurs cadres de leurs pays respectifs sont tous de potentiels ambassadeurs de l’Union Africaine dans leurs pays d’origine.

Ainsi, nous espérons continuer notre initiative à travers une simulation faite de façon tournante dans le continent, dans le but de toucher plus de personnes et également favoriser le rapprochement des peuples africains.

Les trois jours sur lesquels se sont étendues les différentes activités de notre simulation, nous ont permis de toucher 600 personnes dont 211 participants aux travaux de la simulation, 30 membres du comité d’organisation, et plus que 350 invités.

Équipe organisatrice

L’équipe organisatrice a rassemblé 19 Jeunes Africains résidents en Tunisie de 7 nationalités africaines (Tunisienne, Ivoirienne, Malienne, Camerounaise, Togolaise, Congolaise (Congo-Brazzaville) et Niger).

La Simulation

La Simulation du Modèle de l’Union Africaine est essentiellement une simulation du déroulement des travaux de l’Union Africaine. Elle offre une opportunité aux jeunes Africains actifs, soucieux du sort du continent et engagés dans le développement durable, d’étudier le rôle, la structure et les activités de l’Union africaine, ainsi que les questions économiques, sociales et les politiques de sécurité auxquelles sont confrontés les pays africains. Les Jeunes Africains d’aujourd’hui et qui sont la génération à venir de Jeunes Leaders de demain sont l’espoir pour instaurer la paix, la démocratie et la tolérance entre les peuples.

Cette simulation permet de former les participants aux négociations internationales, visant à promouvoir les droits de l’Homme, mais aussi les qualités de communication et des relations internationales de diplomatie. Grâce à la simulation, les participants acquièrent une meilleure et plus claire compréhension des aptitudes et des contraintes qui façonnent les politiques des États membres de l’UA dans le domaine de la diplomatie au sein de l’Afrique sur les questions d’intérêt commun.

Dans le cadre de cette modélisation, les Jeunes participants prennent le rôle des différents postes dans les organes de l’Union Africaine : les Chefs d’États et de gouvernements ou de leurs représentants dûment accrédités (pour la conférence) ; les ministres ou autorités désignés par les gouvernements des Etats membres (pour le conseil exécutif) ; le Président, du Vice-président et de huit Commissaires, assistés des membres du personnel (pour la commission) ; les différents membres, délégués et/ou ambassadeurs (pour le comité des représentants permanents, 
Le Conseil de paix et de sécurité (CPS), Le Parlement panafricain, 
Le Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC), La Cour de justice).

Les participants doivent ainsi faire des recherches sur les sujets proposés lors de la simulation et des recherches sur le pays afin de mener le débat à propos des problèmes du continent internes et externes et tenter de trouver des résolutions.

L’ordre du jour de chaque organe / The agenda of each organ

  • La conférence / The Assembly of the Union

Ordre du jour : discuter et approuver l’agenda 2063 adopté le 25 Mai 2013.

Agenda: discuss and approve the agenda 2063 adopted on 25 May 2013.

  • Le Conseil Exécutif Extraordinaire / The Extraordinary Executive Council 

Ordre du jour : Commerce extérieur – l’Afrique et les relations internationales.

Agenda: Foreign Trade – Africa and international relations.

  • Le Conseil Exécutif Ordinaire / The Ordinary Executive Council

Ordre du jour : la création d’une libre circulation économique en Afrique.

Agenda: the creation of a free economic movement in Africa.

  • Le Conseil de Paix et de Sécurité Extraordinaire / The Extraordinary Peace and Security Council (Français/French)

Ordre du jour : Les mouvements terroristes en Afrique et l’armement des milices.

Agenda: Terrorist movements in Africa and the arming of militias.

  • Le Conseil de Paix et de Sécurité Ordinaire / The Ordinary Peace and Security Council

Ordre du jour : la création d’une cour de justice Africaine pour les crimes commis par des Africains sur le territoire Africain.

Agenda: the creation of an African court of justice for crimes committed by Africans on the African territory.

  • Le Conseil de la Jeunesse et la Culture / The Council on Youth and Culture

Ordre du jour : La transmission culturelle, le dialogue intergénérationnel et interafricain.

Agenda : The cultural transmission, intergenerational and inter-African dialogue.

Les Partenaires

Cette Jeune initiative Panafricaine a rassemblé autour d’elle des partenaires techniques et financiers stratégiques, qui ont soutenu le projet.

Partenaires Officiels
  • La Commission de l’Union Africaine, entant que Partenaire officiel et Parrain de ce projet, a toujours été notre référence et notre guide dans la mise au point et dans le suivi de l’évolution de notre projet. Les attestations des participants ainsi que celles de l’équipe organisatrice ont été signées par Dr. Raymonde Agossou –Directrice de la Division Jeunes de la Commission de l’Union Africaine-. La présence d’une forte délégation pour représenter la Commission de l’UA et la Division Jeunes prouve l’appui et le support que porte la Commission de l’Union Africaine à cette grande initiative.

www.au.int | www.agenda2063.au.int | www.africa-youth.org

  • La Fondation Friedrich Ebert (FES Bureau Tunisie) : partenaire stratégique, technique et financier, nous a aussi bien fourni son support quant au plan organisationnel. En plus de dons en nature, la FES a pris en charge les frais de la cérémonie d’ouverture à savoir la location de la salle et le cocktail offert ainsi que l’hébergement de cinq membres de la délégation venant de Adis Ababa, et a aussi bien fourni les déjeuners pendant les deux jours de la simulation et a participé à l’organisation de la cérémonie de clôture (plus de détails dans le rapport financier). Les conseils et le soutien qu’a offert la Fondation Friedrich Ebert, à travers son équipe, ont bien contribué à la réussite du projet.

 

 

Ministères et Institutions
  • Mediterranean School of Business : Les locaux prestigieux de la MSB ont abrité notre Simulation pendant les deux jours et nous avons eu accès aux matériels, et facilités de la faculté. Deux pauses café étaient aussi offertes.
  • British Council Tunisie : les sessions de formations des participants ont été organisées en partenariat avec le British Council qui, en plus de nous accorder ses locaux, a aidé à travers son équipe à animer une partie de la formation sur les techniques des débats.
  • Institut Français : La contribution apportée par l’Institut Français à notre projet consiste en un volet financier se rapportant à une partie des travaux d’impression.
Privés et autres Partenaires
  • Cafés Bondin : Une dégustation de leurs cafés ainsi qu’un don financier étaient la contribution de la société Cafés Bondin.
  • Tunisair : Les prix du « Meilleur délégué » et « Meilleur Chair » qui sont deux billets à une destination africaine étaient offerts par Tunisair.